3ème déplacement de la section course à pied : trails de Gérardmer les 16 et 17/09/2017

Course à pied

La section Course de l’ASM se déplaçait dans les Vosges pour le Trail de Gérardmer.

Le résumé de d’Isabelle:

Après Espelette et Cabornis, nous clôturons la saison avec les trails de la vallée des lacs à Gérardmer. C’est également lors de ces courses qu’a lieu le championnat de France de trail.
Christian et Laurent sont partis dès le vendredi midi car Christian faisait le 60 km (départ 7h le samedi) avec 3 500m de D+D-.
Nicolas, Mourad et moi sommes partis le vendredi soir et Éric et Christophe sont partis le samedi.

?

Le 13km + 600m D+D- part à 15h le samedi. Mourad, Laurent et moi participons à la course. Christian lui est déjà au fin fond du massif Vosgien.

Échauffement le long du lac puis départ. J’appréhende un peu car j’ai un début de douleur aux jambes depuis 5j (tendinite, élongation ? J’attends un avis médical). Les 3 km d’échauffement se passe bien alors je décide de prendre le départ.
1,5km de plat puis on attaque les montées et ce jusqu’au km 7.
Nicolas fait la course avec moi et me coach pendant ces 13km (encore un grand grand merci :-D). Il m’encourage surtout quand il faut recourir même 20m après les côtes pour changer les muscles. Ce n’est pas une promenade de santé mais je tiens bon et ma douleur ne se réveille pas.
Au 7eme km, on passe devant l’auberge qui nous accueille le soir et après c’est principalement de la descente. Je garde le rythme toujours encouragée par Nicolas.
Il y a 2 dernières montées dans lesquelles je double une coureuse qui me rattrape après dans les descentes. J’essaie de la redoubler avant l’arrivée mais je finis 2 secondes après en 1h51. Mourad arrive après en 2h et Laurent 2h20.
Christian finit le 60km en 11h53 juste à temps sous la barrière horaire, bravo!!!

Éric, Christophe et Christian nous rejoignent à l’auberge. Nicolas nous presse car le restaurant est à 1km à pied à travers la forêt (ou 20km en voiture, donc on prend l’option promenade) et il faut partir quand il fait encore jour. Mais Christian n’est pas douché… Bon Nicolas le régional de l’étape reviendra le chercher.
On part avec le parapluie le long du sentier, on essaie de repérer le parcours car il faudra bien rentrer.
15min après on allume les lampes de poche et on regarde la carte… Les chemins sont boueux :-(. On continue car de toute façon le restaurant n’est plus très loin. On évite tant bien que mal les bouses de vache et les branches des arbres.
Nicolas est parti loin devant repérer le chemin, on essaie de le suivre avec 50m d’écart les uns les autres pour ne pas se perdre. On descend à travers un champ puis on le remonte …. En fait on est perdu !!!
Il fait nuit, on a les chaussures et le bas du pantalon trempé, il y a des vaches dans le pré qui nous regardent d’une drôle de façon, Éric perd une chaussure dans le sol spongieux, Laurent et moi on se prend 48V en enjambant la clôture à vache… Mais on trouve le restaurant J !!!
Nicolas repart par le bon chemin chercher Christian et ils reviennent chacun en voiture, c’est plus sage :-).
On se régale avec un menu typique vosgien préparé par la restauratrice, une colombienne vraiment très sympathique.

Le lendemain, Éric, Christophe et Nicolas partent pour 30km + 1700m D+D-. On les encourage sur le parcours car ils passent 2 fois devant l’auberge. Nicolas finit en 4h02, Éric en 4h25 et Christophe en 5h05, bravo les gars !!!!